Publié dans mes lectures

« Ma mére, c’est la plus forte » : l’accouchement raconté aux enfants avec intelligence et douceur!

Un livre pour les enfants, intelligent et doux sur l’accouchement. C’est rare! mais il existe!

Chez nous, on est maboules des livres que ce soit pour nous pour les Big boy et Mini! Les livres pullulent partout, on dirait qu’ils se multiplient comme par magie! (magie dont j’aurais bien besoin pour les ranger!! heureusement qu’on à un garage!!) Alors quand on m’a proposé de lire ce livre, j’étais bien sur, très contente de découvrir une nouveauté!!

Bien souvent, les livres sur la grossesse sont assez succin, ils présentent le gros ventre de maman et ce qui se passe dedans, puis les bébés sortent  sans plus d’explication.

Dans tchoupi, par exemple,  maman rentre de la maternité avec le bébé et voila c’est tout!

Là, je vous parle d’un livre qui parle de sentiments, des maux de la fin de grossesses et du début du travail avec poésie et douceur.

C’est un livre sur l’accouchement à la maison,  mais qui est interressant aussi si on part accoucher à l’hôpital.

Mon Big boy a d’ailleurs trouvé ça étrange,  que la maman accouche dans sa baignoire. Et puis cela a ouvert la discussion sur d’autres possibles, d’autres manières de faire. Ce qui est très enrichissant et ouvre au monde.

Grâce à ce livre nous avons pu aborder les différents lieux où accoucher. J’ai aussi expliqué que pour lui et pour Mini nous avions fait le choix d’aller à la maternité car cela nous rassurait d’avoir des médecins auprès de nous, mais que pour accoucher ce n’était pas nécessaire. Que depuis toujours les femmes accouchent chez elles et que c’est bien aussi car on reste à la maison et que ça j’aurais bien aimé : être chez moi et ne pas être loin de lui quand Mini est arrivé.

Les texte sont poétiques, les mots sont justes, simple mais pas bêtifiant. Il s’en dégage une grande sérénité. Ce livre nous a beaucoup ému, Big boy avait sa tête de « je suis tout chose limite la larme à l’œil » et du coup moi aussi!!

Les dessins sont très doux aussi, assez minimaliste avec des couleurs chaudes et rondes!

Ah et sinon…j’oubliais!!  nous avons même appris une chose sur les dauphins!! mais je ne vous spoil pas l’info!! il faudra le lire vous même!!

Vous avez ici un petit aperçu de ce livre :

http://www.viewdocsonline.com/document/jj5ixx 

Et le blog de l’auteure qui vaut le détour : http://www.lasaisondumammouth.blogspot.fr/ 

Et la page Facebook du livre:

https://www.facebook.com/mamerecestlaplusforte

J’en profite pour faire un coucou à mes amis caribou qui ont bien fait d’immigrer dans un pays ou les gens sont capables d’autant d’intelligence pour parler aux enfants!!

Merci à l’auteure, Cynthia Durand, qui m’a fait découvrir son livre, je lui souhaite beaucoup de succès!!

Publié dans Alimentation, Consommation responsable, mes lectures

« La Grande Détox » Comment éviter les poisons du quotidien?

Le Docteur Patrice Halimi nous éclaire sur les produits toxiques que l’on retrouve dans notre vie quotidienne.

Un livre très intéressant à avoir dans sa bibliothèque pour le consulter fréquemment!!

 

 

J’ai découvert le Docteur Halimi comme beaucoup d’entre nous, dans un reportage sur l’aluminium. Un reportage très bien fait ou enfin, on pouvait voir un Docteur investit dans la prévention des risques liés aux polluants qui se cachent chez nous, bien à l’abri de la sécurité apparente de nos foyers.

Lorsque j’ai vu ce Docteur, luter pour que les méfaits de l’aluminium soient reconnu et combattu, je me suis dis que ce docteur pourrait m’éclairer sur le sujet sensible des vaccins. J’avais déjà écrit une bafouille sur le sujet en me disant que je ne ferais pas trop de vaccins à cause de cette substance. Mais mon avis à changé au vu de la réponse du Docteur Halimi sur le sujet.


Ce docteur est également à l’origine d’une très bonne association « ASEF (Association Santé Environnement France) ». Le site internet permet de poser des question, ce que j’ai fais concernant les vaccins, apparemment je n’étais pas la seule car ils ont décidés de répondre à cette question des vaccins.ici

Vu que je ne suis pas anti-vaccins, mais anti excipients et donc aluminium,  j’ai trouvée cette réponse judicieuse et objective. Et donc nous avons pris le décision de faire vacciner notre mini boy avec un vaccin contenant plusieurs valences afin de limiter l’injection d’aluminium.

Pour en revenir au livre

Le Docteur Halimi part d’une journée type pour que nous expliquer tous les polluants que nous retrouvons au court de 24 heures.

Je n’ai pas appris grand chose car je suis déjà bien informée mais pour une personne qui commence à s’intéresser au sujet c’est un livre vraiment indispensable.

Pour ma part, je suis contente de l’avoir car au lieu de chercher les infos à droite, à gauche sur le net , il y a des récapitulatifs de tous les conseils pour éviter trop de contamination à la fin de chaque chapitre. De plus, les additifs alimentaires nocifs sont très bien détaillés avec les conséquences qu’ils génèrent.

J’ai particulièrement apprécier la rigueur des informations données.Quand il n’y a pas d’études suffisantes sur un sujet il le dit clairement tout en invitant malgré tout à la précaution et détaillant ses raisons d’un point de vu médical. Je trouve ses conseils judicieux, simples à suivre, et le plus objectif possible.

Comme il le dit lui même, il n’est pas arrivé à cette démarche par conscience écologique, c’est par conscience médicale qu’il est arrivé à l’écologie!! Cela en dit long sur l‘objectivité de l’homme qui ne cherche pas à militer mais juste à faire son boulot de médecin, tant dans la prévention des maladie que dans leurs cures.

Un livre qui est vraiment à destination de tous, de tout ceux qui veulent faire attention à leur santé même les anti-écolo ne peuvent rien trouver à redire à ce livre…à moins de faire preuve de mauvaise foi.

Au fil de la lecture je me suis aperçu que j’avais déjà supprimé un bon nombre de produits toxiques, vu que je suis au No-Poo depuis 18 mois, que mon maquillage est bio, même mon vernis à ongle (que je met rarement!!), que je n’utilise plus de déo, que  mes produits ménagés sont juste le vinaigre, le bicarbonate, et le savon noir. Et sans compter que mon maraicher, sans être bio labellisé, n’utilise pas de produits phytosanitaires.

Je me suis rendue compte du chemin que nous avons parcourus ces trois dernières années et ça fait plaisir de se voir sur la bonne voie!!! Il nous reste bien sur encore du chemin mais le changement est en marche….

Je vous conseille de mettre en marque page le site de l’ASEF, qui propose des articles très intéressant ainsi que des documents à télécharger.

Bonne lecture!!!