Publié dans Education

L’importance de tenir ses promesses….

Tenir ses promesses, plus qu’une simple valeur, un véritable engagement pour améliorer la société de demain.

Nous parents, pouvons être au cœur de ce changement en tenant nos promesses.

Manquer à sa promesse

Une promesse :  fait de s’engager à faire, à dire ou à fournir…

Une promesse nous engage.

Ce n’est pas toujours facile mais je trouve que c’est primordial.

Nos enfants comptent sur nous et lorsqu’on ne tient pas une promesse on peut voir la grande déception qu’ils ressentent. Ils peuvent réagir de bien des manières : pleurs, « chouinages », colère, frustration…et même au bout d’un moment ne plus réagir du tout. Ne plus s’attendre à ce que leurs parents tiennent leurs promesses.

J’essaie toujours de tenir les promesses que je fais à mon Big Boy , ou alors je ne fais pas de promesses que je ne pourrais pas tenir.

Il y a parfois des promesses que l’on ne peut malheureusement pas tenir, pour des raisons qui nous sont extérieures….

Pendant les vacances j’avais promis d’amener Big boy à la piscine, j’ai regardé les horaires et nous avons convenu d’un jour. Le jour dit, nous arrivons devant la piscine mais elle est fermée pour vidange. Je me suis donc excusé de ne pas pouvoir l’amener, et j’ai expliqué le problème en marquant bien aussi ma déception. Nous avons été très déçus tous les deux mais il ne m’en a pas voulu. Il a compris que je n’avais pas rompu ma promesse mais que des événements extérieurs étaient responsables. Et nous avons reporté la sortie à la semaine suivante.

Faire une « promesse en l’air » risque de nous faire perdre la confiance de nos enfants. 

Avoir la confiance de Big boy est très important pour moi. Cela veut dire qu’il pourra toujours me parler en toute sécurité sans crainte de punition ou autre et donc un dialogue sain est ouvert.

Lorsqu’on ne tient pas une promesse on envoie des messages négatifs à son enfant :

 

-je dis quelque chose mais je ne le fais pas, (ma parole n’a pas de valeur)

-la déception de l’autre m’importe peu, (manque d’empathie/de respect de l’autre)

-je fais ce qui m’arrange sans tenir compte de l’autre…(égoïsme/manque de respect de l’autre)

Nous souhaitons, en tant que parents, montrer l’exemple à nos enfants, transmettre des valeurs. Cela requiert que nous soyons les premiers à les appliquer. N’oublions pas que les enfants apprennent grace à ce que l’on  appelle des neurones miroir.

Comme le dit très bien Scott Garrels (2004) :

« Des preuves convergentes de la psychologie du développement et de la neuroscience cognitive démontrent que l’imitation basée sur l’activité neurale miroir et le comportement réciproque interpersonnel est ce sur quoi est construit le développement humain. »

Tenir une promesse va au dela de la promesse elle même. Nous montrons ainsi que les sentiments de l’autre sont pour nous important et que nous les respectons.

Respect

La valeur de « respect » de l’autre ou des biens est souvent mise en cause dans notre société.

Il est fréquent d’entendre « les jeunes d’aujourd’hui ne respectent plus rien », « les jeunes ne respectent pus leurs parents/les adultes »…

Cette déliquescence de la valeur « respect » est un sentiment général…et l’exemple de nos politiques, qui eux même ne tiennent pas leurs promesses, ou font des promesses en l’air. Ils nous font bien trop souvent sentir qu’ils ne nous respectent pas.

Ils ne respectent pas le peuple souverain et par la même occasion, la population en arrive à ne plus respecter les institutions, ni les parents leurs enfants et ni les enfants leurs parents.  

Tous les être humains ont des neurones miroir, cela ne s’arrête pas l’enfance.

Il ne faut pas s’attendre à ce que nos enfants tiennent leurs promesses si nous ne sommes pas nous-même un exemple.

Il ne faut pas s’attendre à ce que le peuple, nous, les adultes respections les institutions, les politiques (vous voyez le « tous pourri »!) si eux même ne respectent pas leurs promesses.

Ne demandons pas à nos enfant de faire ce que nous ne faisons pas… »respecter l’autre sans retour ».

Ne le leur demandons pas afin que ceux ci, soient l’avenir de demain, des humains doués d’empathie, respectueux d’autrui et capable de se révolter face à l’adversité;

Ne le leur demandons pas afin qu’ils puissent avoir confiance en nous mais surtout en eux, ne pas rester asservis à la loi plus fort/riche/puissant mais trouver en eux la force d’être eux mêmes, d’être justes, d’être fiers, de ne pas se laisser manipuler ni berner.

La question de la promesse entraine de nombreuses valeurs : le respect, l’empathie, la confiance et bien d’autres que je dois oublier… 

C’est pourquoi, je ne fais pas de promesse que je ne peux pas tenir.

Je préfère lui dire « je ne sais pas si je pourrais, si c’est possible… », et maintenant que Big boy a intégré la négation  » je ne peux pas te promettre de t’amener là, de t’offrir ça.. »  « oui, je te promets que nous le ferons mais je ne sais pas quand nous pourrons le faire ».

Si il m’arrivait de ne pas pouvoir tenir une promesse alors je m’en excuserais auprès de lui…car nous pouvons faire des erreurs, c’est humain, et apprendre à s’excuser est une manière de réparer l’erreur.

Quand on demande à l’enfant de faire une promesse. 

Le fameux :  « Promet moi que tu ne recommenceras plus.« 

Alors, c’est sur que si déjà on a l’habitude de ne pas tenir nos engagements en tant que parents il me semble difficile de demander à nos enfants de le faire.

Il y a aussi un autre paramètre: celui du développement du cerveau de l’enfant qui n’est pas à même de tenir sur la longueur une « promesse » surtout que bien souvent, la demande de l’adulte est particulièrement vague.

« Promet moi que tu seras sage » : oui mais c’est quoi sage? sage pour moi n’est pas le même sage que pour le parent d’à coté…mieux vaut dire « je te demande de parler doucement dans la salle d’attente », vous utilisez ainsi la formulation « je » et vous n’utilisez pas la promesse à tort et à travers…la promesse est réellement un engagement que beaucoup d’adultes ont du mal à tenir…alors un enfant c’est évident qu’on lui en demande trop… demander trop à un enfant est voué à l’échec, il faut prendre en compte sa maturité neuronale et affective.


« Promet moi que tu ne taperas plus jamais«  est d’une inefficacité redoutable…mais il est vrai aussi que si mon fils ne tient pas une promesse je peux lui dire en toute conscience et honnêteté :   » j’aime qu’on tienne une promesse, je tache toujours de tenir les miennes »...la moindre des choses si je lui faisais promettre de ne plus taper ce serait que je ne le tape pas non plus….et j’entends par taper la fessée, la tapette sur la main ou sur la cuisse…bref toutes les violences que nous sommes prompt à nommer « éducatives ».

D’une manière générale je ne demande pas à Big Boy de me faire des promesses. Je pense qu’il est trop jeune (au niveau de sa maturation cérébrale) pour pouvoir »tenir une promesse ». Je pense que cela viendra de lui au moment ou il sera prêt. Certainement vers l’age de 7 ou 8 ans, l’enfant peut être capable de faire une promesse à un copain ou à ses parents… Mais d’une manière générale, la promesse est quelque chose qui vient de soit pour quelqu’un (ou pour soi même) et non pas à partir d’une demande, je trouve que cela fait un peu forcer de demander à quelqu’un une promesse ou alors il faut vraiment avoir en tête que la personne peut dire « non, je m’en sens pas capable/je ne peux pas… », et accepter ainsi que ait sa propre liberté de s’engager ou non.

Une promesse ne se fait, pour moi, jamais à la légère. Elle engage la parole de l’adulte et donc la confiance que l’enfant nous porte.

Je n’ai pas trouvé beaucoup d’articles ou de lectures sur le sujet…mais bon en voilà 1 qui m’a semblé bien.

Si vous en connaissez, je me ferais un plaisir de les ajouter.

Articles :

neurones miroir : http://www.automatesintelligents.com/labo/2005/mar/neuronesmiroir.html

 

Un article d’une psychologue…en générale je suis pas fan mais là je trouve ça juste

http://www.vosquestionsdeparents.fr/dossier/828/education-des-enfants-faire-des-promesses-et-les-respecter/page/2

 

http://www.vosquestionsdeparents.fr/dossier/828/education-des-enfants-faire-des-promesses-et-les-respecter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s