Publié dans Education

La FIV pour bébé 2 : en parler à l’ainé?

Pas évident d’aborder le sujet du deuxième enfant avec l’ainé… souvent, les parents attendent les 3 mois de grossesse pour aborder le sujet avec les enfants déjà présents.

 

Le parcours FIV :  un parcours long et pénible.

Pour Baby boy nous avions déjà eu recours à une FIV et pour bébé 2…et bien pareil!!

Ceux d’entre vous qui ne connaissent pas le parcours FIV, auront du mal à imaginer la contrainte et les craintes à chaque étape de ce parcours… Vous êtes, bande de chanceux,  de moins en moins nombreux car le clan des infertiles voit ses rangs s’agrandir au fil des années !! malheureusement…mais bon, c’est sur que saloper notre planète et bouffer de la  m**** ne pouvait se faire sans conséquences…

Bref, Baby boy a bientot 4 ans et nous nous sommes lancés dans un second parcours de FIV au mois de Janvier.

Nous avons commencé l’essai bébé 2  il y a 2 ans.

Le premier essai FIV s’est soldé par un échec.

Baby boy avait 2 ans.

 

-« Maman pouquoi va chez docteu? » je lui ai juste dit que j’allais voir un docteur qui aide à faire des bébés pour qu’il me donne des médicaments et puis il n’avait plus posé de question.

Ça avait été l’occasion de lui ré-expliquer sa conception en mots simples :  

 

-« c’est le docteur qui aide à faire des bébé, le même docteur qui nous a aidé pour que tu arrives dans mon ventre ». 

Sujet clos…pas de perturbations apparentes…

Pour le TEC (transfert d’embryon congelé), un an plus tard …je me souviens plus si nous en avions parlé!! Et cela n’a pas mené à une grossesse évolutive. Donc : échec…

 

Notre angoisse et les non-dits se répercutent sur le Big boy

Donc la, on remet le machine en route…ça nous a pris 6 mois…tranquillement…entre les rendez vous, les examens..bref, ce moment est toujours un peu long….

Ensuite tout s’emballe, les piqures quotidiennes, les dosages et les monitorings de contrôle des ovules..(plusieurs fois par semaine)…puis la ponction (sous anesthésie générale)…et l’attente de savoir si les embryons prennent, combien il y en a…enfin une angoisse à chaque étape.

Durant toute cette période on est plus maitre de son planning, les chefs :  c’est les ovaires.

La croissance des follicules dictent le rythme de nos rendez vous. Autant dire que mon statut de mère au foyer a été d’une grande aide car sinon j’aurais du me mettre en arrêt maladie au moins la semaine précédent la ponction….et au moins 2 semaines après vu que j’étais en sur-stimulation…(bide énorme, difficultés à respirer profondément, impression d’avoir avalé un sac de pierre, fatigue intense…sympa non??!!).

 

Notre stress s’est répercuté dès le début du traitement début janvier sur le comportement du Big boy!!!

 

On s’était dit que nous n’en parlerions pas à Big boy, du moins pas tout de suite.

J’en avais parlé sur un groupe de copinautes qui me disaient :

– et si ça marche pas, ça va être compliqué pour lui

– si ça marche le temps va lui paraitre long jusqu’a la fin de la grossesse

-ça risque de le perturber et de l’inquiéter avant que rien ne soit sur….

 

C’est vrai que dans un cas normal, je ne serai pas allé dire à mon fils : « avec ton père nous allons essayé d’avoir un 2ème enfant pour agrandir la famille, je vais donc arrêter la pilule et on va faire crac crac »...

 

Mais là,  le traitement avait des effets sur ma fatigue, sur ma disponibilité….et puis le Bog boy sent bien qu’il se trame quelque chose derrière son dos…ce qui est pour lui encore plus inquiétant que la vérité démasquée.

 

Le Big boy a commencé par piquer des colères hystériques plusieurs fois par jours et pour des choses insignifiantes…ce qui ne lui arrive que très rarement d’ordinaire, pour ne pas dire jamais!!

Il a eu des difficultés d’endormissement : il ne voulait plus aller se coucher dans son lit mais sur le canapé…il s’endormait tard…bref le chaos!!

Heureusement, j’ai demandé conseil sur un groupe facebook de parentalité positive et là je remercie les filles qui ont su me dire qu’il fallait que je lui parle, que je lui explique, elles m’ont donné des exemples de phrases que je pourrais dire…Grace à elles nous avons pris la décision de lui en parler….et miracle : en 2 jours nous avons retrouvé notre Big boy habituel!!!

 

Mais qu’est ce qu’on lui a dit?

Un après midi nous lui avons dit que nous devions lui parler de quelque chose d’important.

Qu’il avait s’en doute remarqué que j’allais chez le médecin souvent.

Nous lui avons dit que c’est un médecin qui aide a faire des bébés.

Heureusement, il y a quelques mois avant il m’avait demandé comment il était arrivé sur terre :

 

-« maman…raconte moi comment je suis arrivé sur Terre »

 

(en pleine préaparation d’un gateau ça peut surprendre!!)

 

-« tu veux dire comment tu as été fait? »

 

-« oui…comment je suis venu dans ton ventre? » 

 

Je lui avait donc expliqué la graine de papa, la graine de maman, le médecin qui met la graine de papa dans la graine de maman, que ça fait un œuf de bébé et  le docteur met cette graine de bébé dans le ventre.

 

-« mais comment il met la graine de bébé dans ton ventre? « 

-« il a mis la graine de bébé, toi, par le trou ou sortent aussi les bébés, les femmes ont un trou pour le pipi, un trou pour le caca et un trou pour les bébés »

 

Il avait trouvé ça absolument incroyable!!!

Par contre, je me suis rendue compte que je n’avait absolument pas expliqué comment on fait un bébé sans médecin…du coup Barbie et Ken vont chez le Docteur pour faire des bébés!!!

 

Donc nous lui avons dit que nous voulions faire un petit frère ou une petite sœur et que nous aurions du lui dire mais que nous avions eu peur de l’inquiéter. Nous nous sommes excusé de lui avoir caché cette information.

Sa réponse a été assez vive car il nous a demandé :

 

– « mais je serai toujours le plus jeune? je veux être le plus jeune!! je veux pas de frère ou sœur »

 

Gloups…

 

Nous avons essayé de le rassurer en lui disant qu’il aurait toujours sa place, sa chambre, ses jeux…

Et puis d’un coup il est passé à autre chose…et tant mieux car nous ne savions plus que dire!!

Après la ponction, le Big boy a été adorable…il m’a fait un gros calin…

Et après le transfert il était tout content de me retrouver et de me dire qu’il y avait 2 graines de bébé dans mon ventre et qu’il ne fallait pas que je le porte…

 

-« mais c’est des graines de bébés filles ou garçon? « 

 

-« on peut pas le savoir!! c’est la surprise!! »

 

-« et il va y avoir deux bébés? »

 

-« Tu sais Big boy, les graines dans mon ventre c’est comme les graines qu’on plante dans le potager : parfois ça pousse, et parfois non »

 

 

Alors oui, je pense qu’il est important de dire la vérité aux enfants, avec des mots qui sont à leurs portés et adaptés à leurs compréhension.

Et voila!!! je suis enceinte de 8 semaines!!! l’avantage c’est que je connais exactement le jour de la conception!! Conception qui a eu lieu d’ailleurs avant que je sois enceinte!!!c’est foufou non? mais à chaque fois je trouve ça incroyable, après la ponction et pendant 2 ou 3 jours je suis « enceinte » à l’extérieur de mon corps!!

 

Big boy est très curieux de savoir ce qui se passe pour le bébé dans mon ventre :

 

-« maman comment il fait le bébé pour boire du lait dans ton ventre? »

 

-« j’espère que ça va être un garçon »

 

-« et ou on va le mettre le bébé pour dormir!! » 

 

C’est marrant  car les questions arrivent quand on s’y attend le moins et toutes d’un coup!!! Et je lui répond avec sincérité à chaque fois…

 

Il n’y a plus qu’a attendre que le premier trimestre soit derrière nous pour être un peu plus rassurés…

 

Et vive la bière sans alcool!!!

 

 

 

 

 

Je sais pas si d’autres couples qui sont passé par la PMA me liront…si c’est le cas, comment avez vous annoncé a vos ainés les FIV suivantes?

 

Article sur la baisse de la fertilité

http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/medecine-fertilite-masculine-baisse-colloque-sonner-alarme-17418/

 

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20140303.OBS8382/la-qualite-du-sperme-continue-de-se-degrader-en-france.html

 

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/27/les-francais-inegaux-devant-la-baisse-de-la-qualite-du-sperme_4374235_3224.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s